Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 18:31

Cela fait maintenant 3 ans et demi que je travaille la pâte polymère.

 

Comme beaucoup, j'ai commencé avec la marque Fimo. Ma pâte préférée de cette gamme étant la Fimo Soft, la Classic étant trop dure pour mes mains, je suis sujette aux tendinites.

 

Puis j'ai découvert la pâte Premo, qui est devenue aujourd'hui ma préférée, tout d'abord pour sa gamme de couleurs très intéressante et originale, et aussi par la cosistance de la pâte, encore plus souple que la Fimo Soft, et qui ne tâche pas.

 

The Clay and Paint Factory, qui promeut la marque Cernit, a organisé un concours cet été intitulé "So Glamour", afin de faire découvrir la gamme Glamour de chez Cernit, qui est une gamme nacrée qui contient du Mica.

Cette marque est assez présente sur internet, et j'en entends beaucoup de bien, c'était donc l'occasion rêvée pour tester !

 

J'ai tout de suite eu l'idée de faire un mica shift, technique que j'aime bien, et qui est imparable pour tester les capacités d'une pâte nacrée avec Mica.

 

Le mica est un composant présent dans la pâte. La technique du mica shift consiste à passer la pâte plusieurs fois dans la machine à pâte toujours dans le même sens, pour orienter les particules de mica dans le même sens. On applique ensuite un tampon ou une plaque de texture, et on scalpe.

 

Et comme par magie, le motif ressort avec une impression de relief, ou d'effet 3 D, alors que la surface est lisse, comme ici (réalisé avec de la Premo) :

 

Pendentif mica rouge et noir 3

 

J'ai donc acheté plusieurs couleurs de la gamme, et j'ai commencé par utiliser du noir et du nacré.

1er point positif : le prix. C'est le même que la Fimo, la Cernit est donc moins chère que la Prémo.

2ème point positif : la souplesse de la pâte, très important pour moi. Elle me semble même encore plus souple que la Prémo.

 

J'essaie ensuite mon mica shift en nacré, puis en noir, et là, l'essai n'est pas concluant.

 

Là ou avec la Premo au bout de 15 passages dans la machine à pâte (c'est 20 normalement mais je suis fainéante) j'obtiens un un beau résultat, là après le scalpage, le motif n'est pas vraiment visible.

Je recommence, même résultat.

 

Je me rends ensuite sur la page facebook des Fantaisies de Pinklilly, adepte de la pâte Cernit et qui a publié de nombreux tutos, et j'y apprends qu'elle passe 30 fois la pâte dans la machine.

Me revoilà donc repartie pour 30 tours (x2 !)

Cette fois j'obtiens un motif, pas très prononcé mais bon, je décide de faire mes perles quand même. On verra vraiment le vrai rendu après cuisson et vernissage, donc attendons.

 

Je reteste avec du bleu et du cuivré, deux couleurs que j'aime bien associer, à nouveau 30 fois.

Le résultat est meilleur, le motif est très visible sur le cuivré, un peu moins sur le bleu, mais ce bleu est magnifique.

Voici le résultat, il s'agit du pendentif que j'ai présenté au concours :

 

Pendentif-marine-et-cuivre-2.jpg

 

Je n'ai pas pris de photo de mes perles noires et blanches, le motif n'est que peu visible, je suis déçue.

 

En conclusion, je dirai que pour cette technique en tous cas, la Premo est pour moi meilleure : beaucoup moins d'efforts pour un meilleur résultat, surtout avec le noir et le nacré.

Toutefois, d'autres parviennent à de magnifiques résultats, comme Pinklilly, donc c'est possible !

J'ai recommandé d'autre pains de pâte, et je vais faire d'autres tests. Et j'essaierai aussi les autres gammes Cernit.

 

Et j'ai été ravie de participer à ce concours, découvrez l'album de tous les participants, il y a vraiment de superbes créations, et le niveau est élevé !

 

C'est le n° 32 qui a gagné, une pure merveille !

Partager cet article

Repost 0
Published by lealola - dans Techniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les bijoux de lealola
  • Les bijoux de lealola
  • : Léalola, créatrice de bijoux originaux et colorés en pâte polymère (fimo) et en perles de verre filées au chalumeau : colliers, boucles d'oreilles, sautoirs, marque-pages, bijoux de sac, broches. Toutes mes créations sont réalisées avec le plus grand soin dans mon atelier, avec des pièces que je fabrique moi-même (fimo) ou achetées a des artisans. Tous mes bijoux sont donc faits main. Léalola est une marque déposée.
  • Contact

Boutique

Recherche

Catégories